Le chat est un animal à l’hygiène irréprochable. Mais la douceur et la chaleur de sa fourrure n’attirent pas que les humains. De nombreux parasites adorent élire domicile sur nos compagnons à quatre pattes en particulier les puces. Tout propriétaire de chat y a malheureusement déjà été confronté. Voici nos conseils pour détecter la présence de puces sur son chat et s’en débarrasser.

Comment savoir si mon chat a des puces ?

La présence de puces sur un chat est assez facile à détecter. 

L’un des premiers indices qui peut vous mettre la puce à l’oreille (sans mauvais jeu de mots) est le fait qu’un chat qui a des puces se gratte plus souvent. 

Vous pouvez également le voir quand vous le brossez ou le peignez, si vous retrouvez des petits points noirs (qui bougent) sur la brosse / le peigne. Si cela ne bouge pas, il peut également s’agir de crottes de puces. 

Le poil de votre chat ressemblerait alors plus ou moins à ça :

Crottes de puces dans les poils d'un chat

Source de l’image

Pour être sûr(e) que votre chat a des puces, voici la marche à suivre :

  1. Inspectez ses oreilles. C’est une zone où la fourrure est moins épaisse, il est donc plus simple de détecter la présence de puces. 
  2. Cherchez des petits points noirs (la taille peut différer). 
  3. Si vous voyez bien des points noirs, essayez de voir s’ils bougent, si oui, pincez-les pour tuer la puce en question. Attention, les puces sautent. Vous n’aurez souvent qu’une seule chance.
  4. Achetez un Anti-puces pour chat et traitez-le. Les puces ne partiront jamais toutes seules au contraire, elles vont se développer de plus en plus et grossir. Le risque étant qu’elles s’installent dans les tissus de votre maison / appartement. Et croyez-moi, vous voulez absolument éviter cette situation.
Chaton Maine Coon Roux qui joue

Quel anti-puces choisir ?

Il existe de nombreux formats d’anti-puces sur le marché :

  • Le collier anti-puces
  • Le spray anti-puces
  • Le shampooing anti-puces
  • Les pipettes anti-puces
  • Etc.

Quel est le meilleur anti-puces ?

D’expérience, rien ne vaut l’efficacité des pipettes. C’est pour moi l’anti-puces le plus efficace, en particulier sur les chats à poils longs comme les Maine Coon. Le collier peut éventuellement être utilisé en préventif. Je n’ai testé qu’une seule fois spray et shampooing et je n’ai pas été convaincue. Qui plus est, les chats n’apprécient généralement pas le bruit du spray et ont tendance à fuire avant que vous ayez pu appliquer le produit correctement.

Chat Maine Coon adulte roux

Comment utiliser les pipettes anti-puces ?

Elles ont l’avantage d’être très faciles à utiliser, même si vous êtes seul(e). Dégagez le bas de la nuque / le dessus des épaules de votre chat pour y déposer l’intégralité du produit contenu dans la pipette. Vous pouvez l’apposer à plusieurs endroits dans cette zone. Le liquide est en général froid ce qui peut faire légèrement sursauter le chat mais ce n’est en aucun cas douloureux pour lui. Cette zone est à privilégier car complexe à atteindre quand il fait sa toilette. Une fois le produit injecté, essayez de ne pas toucher votre chat pendant quelques heures, le temps que le produit fasse effet.

Quand traiter son chat contre les puces ?

Traiter son chat contre les puces en préventif

Vous pouvez également traiter votre chat contre les puces en préventif. 

Il est alors recommandé de débuter le traitement à partir du Printemps (mois de mars) et jusqu’à l’Automne (novembre). Pour faire simple, les mois où votre animal passe beaucoup de temps dehors !

Traiter son chat dès que la présence de puces est avérée

Dès que vous détectez des puces sur votre chat, traitez-le instantanément. Si vous possédez plusieurs chats ou d’autres animaux, veillez à tous les traiter.

3 chats Maine Coon adultes

Les jours qui suivent, vous pouvez le(s) brosser ou le(s) peigner avec un peigne à poux par exemple, pour voir si le produit a fait effet. Vous devriez trouver des puces mortes sur les dents du peigne et petit à petit, retrouvez un peigne propre.

A quelle fréquence traiter son chat contre les puces ?

Quant à la fréquence de traitement, celle-ci diffère en fonction du traitement anti-puces que vous aurez choisi. Certains traitements font effet pendant 4 à 8 semaines donc à vous d’être rigoureux pour traiter régulièrement votre chat.

Comment faire si le traitement anti-puces que j’ai choisi n’est pas efficace ?

Certains traitements anti-puces peuvent être plus ou moins forts et donc ne sont pas forcément adaptés à l’envergure de l’invasion de puces en cours sur votre chat, en particulier si celle-ci est très avancée.

Évitez alors de multiplier les traitements anti-puces qui peuvent fatiguer votre animal, et prenez rendez-vous avec votre vétérinaire. Il vous prescrira la solution la plus adaptée pour votre chat.


Outre les puces, de nombreux chats qui vont dehors ou qui sont en contact avec d’autres chats peuvent contracter des virus et maladies. Pensez à bien vacciner vos animaux ! 🙂 

Votre chat a une ou plusieurs tiques ? Retrouvez ici notre article pour détecter la présence de tiques sur votre chat et s’en débarrasser.

Article sponsorisé